• UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN.

    PLUS DE 30°C SOUS LES TROPIQUES

     

    UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN.

     

    Un jour que je décrasse ma vieille guimbarde sur une avenue déserte, un gentleman me fait de grands signes, me demandant de m’arrêter. Qu’a-t-il de si urgent à me dire ? Si ça se trouve, je le connais même pas.

    Il me salue poliment et me demande mes papiers. Pour faire connaissance ? Et moi, je lui demande si sa grand-mère fait du vélo ?

    J’apprends subrepticement que je roule au-dessus de la vitesse autorisée. C’est-à-dire plus de 30. C’est normal sous les tropiques, non ? En réalité, je viens de me faire embarquer par un radar embarqué.

    Après avoir vérifié que je ne suis pas fichée au grand banditisme, le gentleman me présente la facture : 90 euros à régler sur le champ. Ce jour-là, je suis entrée la tête haute dans la case : « Cas N°4 bis »


  • Commentaires

    2
    MCBarbin Profil de MCBarbin
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 08:20

    Salut Moâ

    Bonjour, au revoir et puis basta. Circulez, y a rien à voir... 

    1
    Samedi 27 Juillet 2013 à 16:59

    Kikou  Marie-claude 

    Tu a gagné a être connue n'est-ce-pas? Fichtre, il faut donc payer pour cela?

    Plus sérieusement, l'automobiliste est devenu(e) la vache à lait de l'administration0

    Bises à toâ de moâ. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :