• LES DIX COMMANDEMENTS D'UN HOMME NORMAL

    FRANÇOIS PIGNON. LE FARCEUR

    1. Rouler debout sous la pluie, dans une décapotable, sans faire couler sa teinture et sans caler le moteur d’une Citroën.

    2. Être touché par la foudre dans un avion et s’en sortir comme s’il avait été touché par la grâce.

    3. S’emmêler les pieds sur un tapis rouge, sans s’affaler de tout son long.

    4. Se faire enfariner par un boulanger qui l’a confondu avec un four à pain, sans lui coller un pain.

    5. Rester stoïque sous la pluie, en lisant un discours, les lunettes embuées. 6. Se prendre pour un poète, en déclamant des anaphores sans vraiment y croire.

    7. Continuer à se goinfrer alors que son docteur lui a ordonné de se mettre au pain sec et à l'eau.

    8. Mettre fin sans ambages à une union commune à deux, en employant la première personne du singulier.

    9. Recevoir en pleine figure l’écume des mers, sans montrer les dents.

    10. Se faire photographier à une terrasse avec sa dulcinée, sans même lui offrir un café.

    Conclusion. Cet homme est un saint. Il doit être béatifié de son vivant, pour son charisme.

    Les mauvaises langues disent qu’il doit faire appel à un Chaman pour lui ouvrir les chakras, s’il veut arriver au bout de son mandat.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • DEUX MARIAGES. UN ENTERREMENT

    ABROGATION ET RÉÉCRITURE

    D'abord, l'enterrement

    Abrogation. Du verbe abroger, qui consiste à annuler, supprimer purement et simplement une règle, une loi, un décret, faire cesser toute affaire cessante son application.

    Réécriture. Du verbe réécrire. Donner une nouvelle version d’un texte, déjà écrit. Il faut donc abroger d’abord, pour réécrire ensuite par-dessus ou à côté. Voilà pour l'enterrement.

    Ensuite, les deux mariages. Ils seront différents. L'un sera gai, l'autre pas. L'un passera devant monsieur le maire. L’autre passera, on ne sait pas où encore. Le parcours sera fléché.

    Le mariage gai sera spécifique: propre à... Notion à définir en temps utile. Les mariés gais seront démariés, divorcés d’office. Ils bénéficieront d’un non lieu.

    D’un côté, il y aura les bien mariés gais; de l’autre, les mal mariés gais. Il y a des moments où on ne sait plus si c’est gai ou pas gai, tous ces mariages.

    Même ces deux aras Australiens, ne savent plus sur quelle branche se poser.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • ALLÔ! OÙ ÊTES-VOUS...?

    CHER PRÉSIDENT

     

    Vous avez voulu nous rassurer. C’est fait. On n’y voit pas plus clair.

    Mais, vous avez oublié que votre concurrente directe, celle qui vous conseillait une sexteap pour créer le buzz, vous a coiffé au poteau.

    Bien sûr, le vide sidéral est respecté des deux côtés !

    Même si vous nous avez donné un rendez-vous manqué, nous avons bien compris votre douleur. Elle est immense.

    Vous mangez des cornets de frites grasses comme nous. Vous voyagez en scooter comme nous. Vous vous habillez tout seul comme nous. Personne pour redresser votre cravate. Il pleut. Personne pour vous tendre un parapluie.

    Vous dites que vous vous cramponnez. "C'est pas facile. C'est pas facile!" Nous compatissons. Nous compatissons. Mais nous attendons toujours le grand soir que vous nous avez promis.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • UNE ANNONCE DU BON COIN

    CHERCHE NEURONES À EMPRUNTER

    Urgent. Particulier cherche couple de neurones à louer, en parfait état de fonctionnement. Motif. Restaurer circuit en surchauffe.

    Taux proposé. 0,000%. Bail. 32 mois et plus si affinités. Pas sérieux s’abstenir. Faire offre à @MonRetour.com.

    Joindre photos du circuit et quelques euros pour étude de la proposition. Réponse assurée sous 48 heures.

    Si satisfait de l'offre. Poste de contrôleur des platanes à pourvoir dans un château. Logé, nourri, blanchi grâce à une lessive qui lave plus blanc que blanc.

    Si tromperie sur la marchandise. Un ticket à l’ombre pour se refaire une santé.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • PARCE QU'IL LE VAUT BIEN!

    LE MESSIE EST REVENU

    Coucou le revoilà ! Après nous avoir remercié, il est apparu dans la lumière, flamboyant, rayonnant, urticant… Il a changé, il est allé à l’école pour apprendre.

    Il est revenu, non par l’intermédiaire de la providence, mais parce qu’il sentait que nous avions besoin de lui. Toute cette souffrance, ce noir désespoir, ne pouvait le laisser indifférent.

    Il est là par devoir, par compassion envers l’humanité. Le Messie ne ment jamais, même par omission. À ne pas confondre avec les prédicateurs de tous bords, les faux prophètes récitant comme un perroquet des versets de la bible, sans comprendre.

    Aucun péché mortel à sa besace : ni orgueil, ni vanité, ni corruption… peut-être un p’tit péché véniel de jeunesse. Mais qui n’en commet point, ici-bas ? La différence avec les autres ? Lui, il a la foi et toutes ses connexions neuronales. Même avec 2 connexions, il réussira à sauver le monde, à l’insu de son plein gré. 

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique