• NE ME PARLEZ PLUS D'OCTOBRE ROSE!

     

    NE ME PARLEZ PLUS D'OCTOBRE ROSE!

     

    Chaque année, le mois d’octobre est dédié aux femmes, plus spécialement aux femmes touchées par le cancer du sein et à celles susceptibles de l’être. Grandes marques, sponsors, associations de tous bords virent au rose bonbon. On peut dire que ça fleure bon la guimauve ! Rien n’échappe au rose. Rose jusqu’au suffoquement. Rose jusqu’à l’overdose !

    Au nom de La Cause, au nom de la rose, on exhorte les femmes (celles qui peuvent tenir debout) à participer à la course en compagnie de leurs conjoints (si elles en ont !), de leurs familles (si elles en ont !), de leurs enfants (si elles en ont), de leurs amis (si elles en ont !). Un devoir quasi religieux, comme celui d’assister à la grand messe de Pâques, pour les croyants.

    Par manque d’informations, bon nombre de femmes se laissent influencer par le corps médical qui les font subir (dans le doute !) une kyrielle d’examens invasifs, des traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie), dont les séquelles sont loin d’être anodines.

    Mais, comment résister au gigantesque emballement autour de votre personne?