• LE SYNDROME DU WATER CLOSET

    Traduction. LA CABANE AU FOND DU JARDIN 

    LE SYNDROME DU WATER CLOSET

    Pas très jojo, pas très ragoûtant... Les primes de cabinet sont versées en espèces (déversement des grosses commissions) et/ou en liquide, dans des lieux dits "d'aisance", là où l'on prend ses aises au sens propre, sale, figuré. Bref, dans les cabinets: un lieu prédestiné. Cela confine au pléonasme. 

    A noter que c'est aussi dans les cabinets que l'on discute entre initiés, des affaires importantes (où placer les grosses commissions?), que l'on approfondisse, creuse certains dossiers (comment affiner ses tours de magie pour remplacer des vessies par des lanternes ?). Pour les professionnels, cela se nomme stade anal.

    Tout ça, entre 2 feuilles de bringellier (arbuste envahissant jadis utilisé en Créolie pour s'essuyer, après avoir fait ses besoins, à défaut de papier WC, pour peu que l'on sache l'utiliser, sinon gare à la gratelle, aux échauffements ! ). 

    LE SYNDROME DU WATER CLOSET


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :